Propriétaire d’une maison typique des années 1980, les clients ont fait appel à nous pour la création d’une extension contemporaine vouée à moderniser leur habitation et agrandir leur espace de vie. A cette première intention purement esthétique et pratique s’est vite greffé un usage économique et écologique. C’est ainsi que l’idée s’est tournée vers le développement d’une serre bioclimatique.

Une serre Bioclimatique utilise principalement deux caractéristiques des matériaux :

  • La capacité des vitrages à laisser passer les rayons infra-rouges de courte longueur d’onde et à réfléchir ceux à grande longueur d’onde;
  • la capacité thermique de matériaux de construction susceptibles de stocker la chaleur.

Un jeu sur le confort d’hiver et d’été :

-En hiver la serre aura ainsi pour rôle de capter l’énergie solaire en journée, de la piéger et de la stocker dans des éléments massifs (ici le mur sud de la maison) qui la restitueront la nuit.

-En été elle pourra servir de “cheminée” thermique: l’air chaud ayant tendance à monter, des ouvertures en partie haute permettront de “forcer” la ventilation en “aspirant” l’air intérieur.

Structurellement l’extension est constituée d’une couverture en zinc à joint debout qui vient se retourner sur les parois verticales de l’extension.
L’ensemble est assemblé en ossature bois, solution offrant une grande liberté de conception une certaine rapidité d’assemblage.
L’ensemble est isolé en ouate de cellulose pour une bonne performance énergétique.